Valentina LISITSA

Dimanche 21 Août 2022 - 20h45


Programme

  • Sergueï RACHMANINOV - Préludes (sélection des op. 23 et 32)
  • Frédéric CHOPIN - Andante spianato et Grande polonaise brillante op22, Polonaise-Fantaisie op61, Polonaise op53 « Héroïque » 
  • Franz LISZT - Rhapsodies Hongroises S244/11 et S244/19
  • WAGNER / LISZT - Ouverture de Tannhäuser

Réserver en ligne

En plus d’être la première « star Youtube » de la musique classique, Valentina Lisitsa est la première artiste classique à avoir construit, à partir de son succès sur internet, une carrière de concertiste la conduisant à se produire tant en Europe qu’aux Etats-Unis, en Amérique du Sud et en Asie. Née à Kiev, Valentina Lisitsa commence le piano à l’âge de 3 ans et donne son premier récital un an plus tard ! Diplômée du Conservatoire de Kiev, elle part s’établir aux Etats-Unis. Sa carrière démarre en 1995 au Lincoln Center for the Performing Arts de New York dans le cadre du Mostly Mozart Festival. Cet événement propulse la pianiste dans des salles prestigieuses comme le Carnegie Hall et l'Avery Fisher Hall de New York, et le Musikverein de Vienne. En 2007 Valentina Lisitsa poste sa première vidéo sur Youtube : l’Etude op 39 n°6 de Serge Rachmaninov. Le succès est immense ! D’autres vidéos suivent – c’est le début d’une carrière bâtie sur les réseaux sociaux, une innovation dans le domaine de la musique classique : sa chaîne compte 550 000 abonnés, 147 millions de vue - une moyenne de 75000 par jour ! Ce succès extraordinaire la conduit sur certaines scènes parmi les plus prestigieuses, ainsi en 2012 un récital spectaculaire au Royal Albert Hall de Londres devant 8000 personnes scelle sa renommée internationale. Les auditeurs avaient la possibilité de voter en ligne pour leur programme préféré, une forme d’audio-participation qui est devenue une des « marques déposées » de Valentina. Decca signe avec elle un contrat exclusif, sortant le programme de l’Albert Hall à peine une semaine plus tard, en CD et en DVD. Neuf autres enregistrements vont suivre, l’intégrale des concertos de Rachmaninov, des œuvres de Chopin, Philipp Glass, Liszt et Scriabine ainsi qu’un album « Love Story - Piano Themes from the Cinema’s Golden Age » avec les principales musiques de film des années 1920.

Plutôt méconnue en France, elle s’impose au public parisien en janvier 2014, lorsqu’elle remplace au pied levé Boris Berezovsky lors d’un concert à la Salle Pleyel. Accompagnée par l’Orchestre de Paris placé sous la direction de Paavo Järvi, elle interprète, ce soir-là, le Concerto pour piano n°1 et la Totentanz de Franz Liszt. Actuellement, Valentina partage son temps entre Moscou et Rome.