Béatrice BERRUT

Dimanche 07 Août 2022 - 21h00


Programme

  • Franz Liszt - Trois Odes Funèbres : Les Morts - La Notte - Le Triomphe funèbre du Tasse
  • Béatrice Berrut - Paraphrase sur la Nuit Transfigurée

Réserver en ligne

Décrite par la presse internationale comme une "révélation, une pianiste exceptionnelle" qui "séduit par les différentes couches de génie et de beauté de son jeu", Béatrice Berrut se produit à travers l’Europe, l’Amérique et la Chine dans des salles prestigieuses telles la Philharmonie de Berlin, le Preston Bradley Hall de Chicago, le Wigmore Hall de Londres, la Tonhalle de Zurich, le Victoria Hall de Genève, le Cleveland Museum of Art ou le Teatro Coliseo de Buenos Aires …en récital ou en soliste avec des orchestres tels l’Orchestre Philharmonique de Dortmund, la Philharmonie Südwestfalen, l’Orchestre de la Radio Suisse Italienne, le North Czech Philharmonic, l’Orchestre Philharmonique de Cracovie, la Kammerphilharmonie de Berlin, le Brussels Philharmonic Orchestra… Artiste aux multiples facettes, Béatrice Berrut s'adonne à la transcription d'oeuvres symphoniques pour le piano, et écrit sa musique, comme cette paraphrase sur la Nuit transfigurée. Elle est également cheffe d'orchestre...

Née en Valais, dans les Alpes suisses, montagnes dont la majesté a profondément marqué son imaginaire, Béatrice Berrut se forme à la Hochschule für Musik «Hanns Eisler» de Berlin, où elle suivra durant cinq ans l’enseignement de Galina Iwanzowa. Elle est également titulaire d’un Artist Diploma de la Royal Irish Academy of Music de Dublin, où elle s’est perfectionnée dans la classe de John O’Conor, disciple de Wilhelm Kempff.

Béatrice Berrut s’est produite à de nombreuses reprises pour la télévision (ARTE, ZDF, France3, Sat3, RTS, Tv Berlin) ainsi que pour des radios du monde entier (WFMT Chicago, BBC3, Bayerischer Rundfunk, France Musique, RTBF, Espace 2…).

Elle a été invitée par Gidon Kremer pour de nombreux concerts à son festival de Bâle en 2005, et elle se produit régulièrement avec des artistes de premier plan tels Shlomo Mintz, Itzhak Perlman, Frans Helmerson ou Mihaela Martin.

Son album Liszt sorti en 2017 a été l’objet de plusieurs distinctions (Clefs d’or de Resmusica, Joker de Crescendo, 4 étoiles de Classica), et le suivant « Athanor » est consacré à l’intégrale des concertos de Liszt, avec le Czech National Symphony Orchestra. En 2021 est sorti un troisième album consacré à Franz Liszt, avec notamment les Trois Odes Funèbres, le Csardas macabre et le Csardas obstiné, la Lugubre Gondole I et II, la Bagatelle sans tonalité...

Sa carrière a été récompensée par de nombreux prix – l’Eurovision suisse 2002, Prix de la Société des Arts de Genève, Prix « Revelacion » de la presse argentine, prix culturel d’encouragement de l’Etat du Valais, griffon culturel de l’Association du Chablais…